[VdS] Les Veilleurs des Sylvecimes


Bienvenue sur le forum des Veilleurs des Sylvecimes [VdS]

Alliance

[FRT] | [arcs]




 
AccueilPortailCalendrierRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Vieux guerrier cherche guides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elladan
Mémoire des Sylvecimes


Masculin Nombre de messages : 2167
Age : 26
Date d'inscription : 24/12/2007

Informations
Guilde: VdS
Serveur:

MessageSujet: [RP] Vieux guerrier cherche guides   Sam 05 Juil 2008, 12:01



Il avait froid. Son armure le démangeait. Et il ne savait pas lequel des deux était le pire. S'il ôtait son armure, il aurait encore plus froid ; s'il se rapprochait du feu, sa sueur l'agacerait encore plus. Perché au sommet du Promontoire, Chase Ragepoing se demandait bien ce qui l'avait amené en ces contrées glaciales. Habitué au climat doux d'Istan toute sa vie, la Tyrie était pour lui une terre nordique.

Tout avait commencé depuis que Kormir avait entrepris ces fouilles dans la première cité. Suite à cela, pour la première fois de sa longue carrière de Lancier du Soleil, Chase avait du éclater autre chose que des crânes de corsaires et l'expérience des morts-vivants n'avait pas été spécialement enrichissante. Il faut dire que comme partout, le travail d'un Lancier n'est pas particulièrement glorifiant, malgré ce que les promesses de leurs dirigeants laissaient entendre aux jeunes recrues naïves, la tête farcie d'idéaux. A vrai dire, Chase n'avait jamais décollé au sein de l'ordre : on le jugeait trop impulsif, trop violent, et surtout trop porté sur l'alcool, le parfait garde moyen en somme. Lieutenant depuis des décennies, on lui avait pour la première fois confié une mission de première importance avec la chasse aux squelettes. La sécurité d'Istan en dépendait, et Chase semblait entièrement qualifié pour cette tâche, dont il s'acquitta à merveille. Chose qu'il n'attendait pas, il fut promu commandant. Honneur de courte durée puisqu'il découvrit que son supérieur hiérarchique, en remplacement de Kormir, n'était autre que Jerek, un type pourtant sensé être à la retraite. Le gaillard était épais comme un coucou mais faisait autant de bruit qu'une hyène, avec le même caractère. Son gabarit ne l'avait jamais porté en première ligne d'un combat, et il entendait donner des ordres à Chase qui tenait une épée depuis son entrée dans l'ordre. Alors, quand Jerek lui donna l'ordre méprisant de le débarrasser d'une fille vabbian pourtant pleine de bon sens, il refusa net. Et quand Jerek fit mine de se montrer insistant, le guerrier porta bien son nom. Voilà comment il fut banni des Lanciers du Soleil en quelques jours, en n'emportant que son épée et cette armure abimée de lieutenant qu'on n'avait pas encore eu le temps de lui changer. Forgée au fin fond d'Istan à l'époque où il venait de devenir lieutenant, elle était alors brillante et solide au possible. Aujourd'hui, le métal avait terni et en de multiples endroits, les pièces bosselées ne s'emboitaient plus parfaitement.

Chase n'ayant plus rien à faire à Istan, il décida de changer d'air. Trop de monde à Cantha, la Tyrie lui était apparue comme une meilleure alternative. Bien entendu, il n'avait pas anticipé le climat de la Kryte. Pour ses habitants, il y faisait bon vivre, mais pour un Istani, c'était léquivalent de l'hiver. Alors, les Cimesfroides... Chase était parti dans cette direction car on lui avait certifié que les meilleurs forgerons du monde s'y trouvaient, à savoir les Nains, selon les rumeurs de la première taverne qu'il avait trouvée. Il parvint ainsi au premier campement sur sa route : le Promontoire. Quand il alla à la rencontre des premiers Nains qu'il vit jamais, ceux-ci lui apparurent immédiatement familiers : trapus, puissants, francs et amateurs de bière. On l'informa que les armuriers Nains renommés oeuvraient plutôt dans les Cimesfroides du Sud, au royaume de Deldrimor, là où le sommet de Pierre était moins présent. Chase était alors monté au sommet de la colline pour contempler la vallée en direction du Sud. Peu de voyageurs s'y aventuraient et lui-même ne s'imaginait pas prendre la route seul avec des mercenaires qui tourneraient les talons au moindre danger. Il lui fallait un guide, et un guide qui sache se battre. Les Nains l'avaient bien mis en garde contre un défilé contrôlé par leur organisation rivale, qu'il était malheureusement indispensable de franchir. Chase fit coulisser son épée longue dans son fourreau et ajusta son armure de plates plus confortablement. Tiendrait-elle le coup ? Il fut interrompu dans sa méditation quand des pas crissèrent dans la neige derrière lui. Quand il se retourna, une silhouette emmitouflée dans une cape verte fit de même...

________________________________________________


Dernière édition par Elladan le Mer 23 Juil 2008, 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vds-gw.forumpro.fr/
Helari
Panacée des Sylvecimes


Masculin Nombre de messages : 1547
Age : 25
Date d'inscription : 28/03/2008

Informations
Guilde: Veilleurs des Sylvecîmes
Serveur:

MessageSujet: Re: [RP] Vieux guerrier cherche guides   Lun 14 Juil 2008, 23:14

Herugaur De Hith regardait derrière lui, il ne se sentait plus vraiment en sécurité depuis qu'il lui était arrivé ce qu'il appelait "l'évènement". Il reprit sa marche vers ce qui l'intriguait: un homme, allongé dans la neige, résistant comme il pouvait à la fraicheur de cette région; lui-même était emmitouflé dans des habits suffisamment chaud pour rester dehors un petit moment, mais ça ne durerai pas longtemps: le vent de cette vallée était puissant, et la neige lui fouettait le visage malgré sa capuche...Il résistait cependant à ces températures depuis au mois six mois, certainement grâce à l'une de ses formations secondaires. Il avait eu, il y à longtemps, un ami Elémentaliste qui lui avait enseigné les rudiments de sa magie notamment des sorts qui permettaient de conjurer les éléments pour rassembler leur puissance dans ses armes. Ainsi, Herugaur utilisait la chaleur que pouvait produire la magie du feu pour chauffer son corps.

Il arrivait lentement vers l'homme qui l'observait...Il semblait extrêmement fatigué, et frigorifié, son armure, bien qu'imposante était totalement inappropriée à cette région hostile. Même le vêtement de peaux qu'il s'était fait fabriquer chez le meilleur armurier des lanciers du soleil tenait plus chaud à Herugaur que son armure à se malheureux Guerrier. Quelque chose le marqua alors, ce tas de ferraille que l'homme portait était de la même marque de fabrique que la sienne; le forgerons n'était certainement pas le même, mais il reconnaissait totalement le style de cette armure: elle venait d'Istan, et son propriétaire également vu l'état glacé dans lequel il était.

Herugaur lui dit rapidement (il avait entendu des rumeurs qui disait que l'intérieur de sa bouche gèlerai si la laissait ouverte trop longtemps):
-Suivez-moi.
-Mais...
L'autre le regardait, interloqué, il semblait ne pas savoir quoi faire, et Herugaur devina ses pensées: il ne savait pas s'il devait suivre cet inconnu dont il ne voyait même pas le visage dans l'ombre de son capuchon ou s'il était préférable de rester là dans le froid. En essayant de prendre le ton le plus amical possible il lâcha:
-Nous serions plus à l'aise pour discuter à l'intérieur...
Il commença à marcher en direction des bâtisses de l'avant poste, là où il vivait depuis ces six longs et difficiles mois. Il entendit le guerrier Istani se mettre en marche à son tour, le suivant silencieusement...

Lorsqu'il arriva devant son habitation, Herugaur jeta un coup d'œil dans son dos, pour vérifier que l'autre le suivait toujours, sa démarche mal assurée laissait croire qu'il avait consommé de l'eaufeu pour se réchauffer l'intestin...
Il inséra sa clé dans la serrure, ouvrit la porte et pénétra dans l'obscurité de sa maison. Se doutant que le Guerrier n'entrerai pas si facilement, il allât ouvrir le volet de l'unique fenêtre de sa maison et alluma les bougies du chandelier au fond de la pièce. Il revint à la porte et proposa au voyageur d'entrer:
-J'aimerai que le froid n'entre pas beaucoup, si vous pouviez vous mettre au chaud, que je puisse refermer la porte, prétexta-t-il tout en retirant sa capuche, découvrant ainsi son visage.

Une fois la porte refermée, il se présenta au Guerrier, il lui raconta que lui aussi venait d'Istan, qu'il avait été un lancier du soleil gradé qui avait été envoyé ici afin de tenter d'établir une route commerciale entre Istan et les peuples éloignés de l'arche du lion. Il avait ainsi voyagé jusqu'à la cité d'Ascalon (qu'il fût choqué de retrouver en ruine après tout ce qu'il avait entendu sur la puissance de se royaume, et sa beauté) où le Roi Adelbern n'avait même pas daigné le rencontrer. Il était donc reparti vers l'Arche du Lion, pour revenir faire un rapport à Kormir, mais son chemin avait été bloqué par des bataillons d'hostiles Nains du sommet de Pierre, une organisation mystérieuse que les écrits de la bibliothèque de Kamadan ne mentionnaient nulle part. Réfugié au promontoire, il avait appris de la bouche d'un marchand nain qu'un autre royaume s'étendait sous les neiges du Sud, le Royaume de Deldrimor où d'autres nains, ennemis du sommet de pierre, résistaient. Il se mit en quête de rallier la capitale de ce Royaume, ayant en tête de poursuivre sa mission. Le roi Nain accepta l'offre marchande des Lanciers du Soleil, mais la route menant à Deldrimor est dangereuse, Herugaur fût obligé d'escorter les caravanes de commerce qui transitaient par là sans avoir le temps de revenir à Istan signaler l'accomplissement partiel de sa mission qui commençait immédiatement,. Ainsi il resta dans les cîmesfroides, à conduire les voyageurs trop faibles pour passer le Tunnel de Lornar en direction de la grande forge de Deldrimor. Son absence fut remarquée à Istan, et on le déclara officiellement mort : les marchands qui prétendaient qu’un Homme d’Istan les avait escorté à travers les montagnes n’étaient pas cru, le fait que le Commandant Herugaur de Hith était peut-être encore en vie n’était qu’un ragot que ce dernier ne pouvait pas se permettre de venir affirmer de peur de faire disparaître la route de transit qu’il avait réussi à créer.
Les mois avaient ainsi passé, l’ancien gradé n’était plus qu’un généreux anonyme. Puis vint la période où Herugaur enchaîna les « fautes professionnelles », le froid semblait l’atteindre de plus en plus, la traversée des montagnes était de plus en plus difficile. Lors de sa dernière escorte, il fût violement attaqué par une horde de géants, qui l’empêcha de continuer sa route, blessé, sa caravane l’abandonna en plein milieu de la Congère Cuirassée. Il fût ramené au Promontoire par un inconnu, qui l’avait déposé inconscient dans la maison où il vivait désormais. Son activité avait cessé depuis ce jour, certaines de ses blessures étaient irréversibles ou mal soignées, il ne courrait plus jamais. Il n’avait pas la force de revenir à Istan pour le moment, de toute manière, il y serait inutile : un commandant doit pouvoir agir sur le terrain à tout moment, ce que ses capacités physiques ne lui permettaient plus. Sans oublier qu’il était officiellement mort. Il subsistai dans ce village grâce aux maigres pourboires que lui offraient certains des marchands qu’il escortait.

Voyant que son invité commençait à être plus intéressé par ses faux qui étaient suspendues au plafond, surtout une qu’il ne quittait pas des yeux, que par son récit, il arrêta de parler et s’approcha de l’arme :
-C’est une faux reptilienne, un de mes plus précieux bien, murmura-t-il.

Il entama une discussion avec le voyageur, qui se présenta sous le nom de Chase Ragepoing, qui lui apprit qu’il voulait traverser la dangereuse vallée au sud, pour se rendre à la forge de Deldrimor.
Herugaur se dit que l’heure était peut-être venue…Il accompagnerai Chase Ragepoing à travers les montagnes, qui sait, peut être qu’ils continueraient leur route ensemble, et quand viendrai le jour où Chase déciderai de rallier sa terre natale, alors Herugaur en profiterai pour revenir d’entre les morts…

-Qu’il en soit ainsi, déclara-t-il. Je vous accompagnerai jusqu’à Deldrimor, peut-être trouverons nous d’autres compagnons pour traverser les cols enneigés de la Danse du Serpent. En attendant, reposez-vous ici, vous y serez plus à l’aise que dans le froid. Je vais essayer de nous trouver de quoi nourrir deux estomacs.
Il remit sont capuchon, et sorti laissant le Guerrier seul dans la petite maison…


Dernière édition par Elladan le Mer 23 Juil 2008, 17:00, édité 1 fois (Raison : Nettoyage RP/HRP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalendrack
Veilleur des Sylvecimes


Masculin Nombre de messages : 1434
Age : 24
Date d'inscription : 23/12/2007
Nom d'affichage : Kalendrack.3671

Informations
Guilde: [VdS]
Serveur: Mer de Jade

MessageSujet: Re: [RP] Vieux guerrier cherche guides   Ven 18 Juil 2008, 00:01

Eälerith alors adossé à une palissade de bois dans le but de se protéger des rafales gelées remarqua le guerrier Istani qui suivait un homme qui semblait de la trempe d'un rôdeur, il les vit entrer dans la petite maison mais n'y prêta pas plus attention.
Quelques minutes plus tard, alors qu'il se rendait aux portes de l'avant-poste nain, il croisa le rôdeur qu'il avait observé plus tôt, ce dernier semblait pensif et se chuchotait à lui même une histoire à propos de voyage vers les Cimesfroides du Sud, intrigué, Eälerith se décida à en apprendre plus.

Tout en posant une main sur l'épaule de l'homme encapuchonné, il lui dit :
"Pardonnez mon impolitesse, mais je vous ai par hasard entendu parler d'une traversée de la passe vers les Cimesfroides du Sud, vous devez savoir que cela n'est pas sans risque" alors qu'il continuait, l'homme se retourna, interloqué, pour découvrir un rôdeur d'âge moyen, dans une armure épaisse et équipée pour ces climats glaciaux, on pouvait apercevoir ses cheveux d'un blond cendré dépasser de son épaisse capuche d'un vert sombre, mais son visage était plongée dans l'ombre, une lourde cape de la même couleur lui retombait sur les épaules, on pouvait y apercevoir le symbole d'un grand arbre doré. Eälerith continua : "Il se trouve que j'ai moi aussi des affaires à régler dans les environs, ainsi j'emprunte la même route, je me demandais alors si vous accepteriez de me laisser vous accompagner, je me nomme Eälerith Eldoras, mais on me surnomme Arachnos, enchanté." Herugaur De Hith accepta alors la poignée de main du rôdeur et se redressa, laissant apparaitre son visage, Eälerith put ainsi le distinguer en tant qu'Istani, par politesse, l'Ascalonnien fit de même et révéla son visage.
Ils entamèrent la discussion.


Dernière édition par Elladan le Mer 23 Juil 2008, 16:59, édité 1 fois (Raison : Nettoyage RP/HRP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vds-gw.forumpro.fr
Elladan
Mémoire des Sylvecimes


Masculin Nombre de messages : 2167
Age : 26
Date d'inscription : 24/12/2007

Informations
Guilde: VdS
Serveur:

MessageSujet: Re: [RP] Vieux guerrier cherche guides   Ven 18 Juil 2008, 02:04

- Je crains que de quoi manger pour deux estomacs ne suffise pas, maître derviche... marmonna Chasse pour lui-même en passant sa main gantée sur sa cuirasse au niveau de l'abdomen.

L'origine du gaillard ne faisait aucun doute : la faux qui de toute évidence servait à couper autre chose que des épis de blé, et la confiance en soi aveugle si propres aux derviches émanaient de lui comme la sueur sous les aisselles d'un guerrier au combat. Pourtant, ce derviche-là paraissait plus humble que les anciens camarades de combat de Chase. La rudesse des environs lui avaient sans doute appris davantage que leurs années de service aux autres. S'il lui manquait l'expérience qu'aurait eu un natif de la région, cet Herugaur semblait connaître non seulement en partie son sujet, mais aussi et surtout ses limites. Quelle expérience l'avait secoué au point de lui faire refouler le tempérament ferme et inquisiteur des derviches lanciers du Soleil, Chase l'ignorait ; tout ce qui comptait, c'était que ce gars soit fiable.

Le guerrier entreprit de se mettre à l'aise en démontant les pièces les plus encombrantes de son armure. Au passage, il sortit une flasque dissimulée sous la cuirasse et en but une longue gorgée. Deux lanciers du Soleil, alors... quelle coïncidence. Il y avait aussi, dans un placard à la porte entrouverte, cette cape vert foncé, avec pour motif un arbre étincelant, que Chase n'avait jamais vue nulle part. Se tournant vers l'âtre, il tendit les mains pour capter la chaleur émise par les flammes. Un reflet dans une coupelle brillante sur le manteau de la cheminée lui apprit que son hôte était de retour, et pas tout seul. Sans se retourner, il jeta un oeil au miroir suspendu au-dessus de sa tête. Le nouveau venu portait un arc et des flèches ; mais surtout, attachée à l'épais manteau de fourrure, une cape vert foncé... Chase eut un rictus et rapprocha discrètement sa main de la garde de son épée.

- Alors, on vient détrousser un vieux voyageur épuisé et transi de froid ? Je t'avais pourtant bien prévenu que deux ne suffiraient pas !

________________________________________________


Dernière édition par Elladan le Mer 23 Juil 2008, 16:59, édité 1 fois (Raison : Nettoyage RP/HRP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vds-gw.forumpro.fr/
Fëanor
Vétéran des Sylvecimes


Masculin Nombre de messages : 368
Age : 116
Date d'inscription : 23/12/2007

Informations
Guilde: Les Veilleurs des Sylvecimes
Serveur:

MessageSujet: Re: [RP] Vieux guerrier cherche guides   Mar 22 Juil 2008, 22:40

Emmitouflé dans un grand vêtement noir orné de gris-bleu, un homme se tenait bien droit sur les hauteurs, ne semblant sentir ni le vent ni les morsures du froid, et scrutait machinalement la vie dans le promontoire. Les têtes qui circulaient lui étaient soit très bien connues soit totalement nouvelles. Le flux d'étrangers de passage était important ici, la plupart tentant la traversée des cimefroides et n'en reviennant que épuisés ou blessés. Les habitués étant les ascaloniens, nains et quelques krytiens qui gardaient l'endroit, contrôlaient les minotaures d'un côté et faisaient des rondes de l'autre pour tenter de ramener les caravanes de l'Est.
L'Est. Ascalon. Il n'y était pas retourné depuis si longtemps... L'ombre de tous ses malheurs semblait planer là bas et il n'osait plus sortir de son exil des terres du Grand Nord.
Mais, grâce à sa nouvelle guilde, il reprenait goût au voyage. Pourtant, comme en deuil de ses vieux camarades, il ne portait ni cape ni distinction particulière.
La cape... verte foncée orné d'un arbre doré... il aurait juré qu'il venait de la voir passer. Décroisant les bras et commençant à descendre, son regard était redevenu perçant et son esprit vif.
Là bas, le ton montait de l'autre côté de cette porte, il l'avait repéré. Craignant un danger, il s'y précipita.

A l'intérieur, un homme était dressé devant une cheminée, les flammes dansantes donnait à sa silhouette une allure d'ombre inquiétante. En face de lui se tenait Arachnos, et un autre homme de sa connaissance. Ce dernier semblait désœuvré, jetant des coups d'œil nerveux au plafond où étaient accrochées une collection d'arme tranchantes, mais hors d'atteinte. Arachnos lui, avait le bras droit levé en signe d'apaisement, tandis que son bras gauche glissait lentement pour attraper son arc.
Le guerrier près du feu semblait être le seul à l'avoir remarquer, mais plutôt que de hurler plus fort, il eu un mouvement d'hésitation devant cet inconnu sans cape et sans armes qui avait décider de calmer les esprits :


-Holà ! Paix ici ! Pourquoi des frères se battent ils entre eux ?

La déclaration subite avait fait sursauté Herugaur et Arachnos. Il savait bien que si les deux le reconnaissaient oralement, l'autre se méfierait encore plus, aussi il les dépassa en réclamant discrètement le silence.
Placé au centre de ce qui aurait pu être une violente altercation, il s'adressa au seul qui n'était pas encore détendu.


-Je me présente, Fëanor Valandril, cartographe et explorateur de mon état. Vous devez être perdu ici, Istani. Il se trouve que je connais ces hommes de réputation, ce sont les membres d'une confrérie loyale et honnête qui vient en escorte aux réfugiés de la région. Je suis moi même de cette confrérie.

Espérant avoir réussi à apaiser le feu qui s'allumait dans les veines de son interlocuteur, Fëanor tendit une main amicale, espérant que celle qui est invité à la rejoindre lache sa nerveuse prise.

________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helari
Panacée des Sylvecimes


Masculin Nombre de messages : 1547
Age : 25
Date d'inscription : 28/03/2008

Informations
Guilde: Veilleurs des Sylvecîmes
Serveur:

MessageSujet: Re: [RP] Vieux guerrier cherche guides   Mer 23 Juil 2008, 17:32

Un silence de plomb s’était installé dans la pièce. Seul le feu, crépitant dans la cheminée, le rompait. Le Guerrier avait toujours sa lame brandie, prêt à parer toute agression, son regard allait de Fëanor qui lui tendait la main au compagnon d’Herugaur dont le bras droit était toujours levé…Le Derviche le préoccupait moins : il était désarmé, et trop éloigné de ses armes pour les récupérer sans être remarqué.
Le silence persistait, tout comme le regard de l’Istani sur cette main qu’on lui tendait. Herugaur, bien décidé à arranger la situation s’avançât aux côtés du dénommé Fëanor et dit d’une voix calme :


-Nous n’avions pas l’intention de nous battre…Votre réaction est démesurée Istani. Je vous aurais cru moins froussard que ça et plus reconnaissant envers un frère qui vous à sauvé du froid. J’ai promis de vous aider, mais je ne peu le faire seul, cet Arachnos n’est là que pour nous aider dans notre voyage.

Chase Ragepoing lança un regard noir à son hôte, tandis qu’il rangeait son arme.

-Quand à vous « confrère », reprit le derviche, il va falloir que vous m’expliquiez comment vous pouvez penser que nous sommes liés par un quelconque clan. Ainsi que vous Guerrier…vous sembliez croire qu’Eälerith Eldoras est un de mes alliés, pourquoi ?
Comprenez bien que si j’avais eu des alliés dans les environs, je les aurais contactés pour qu’ils me ramènent sur notre terre, ou au moins qu’ils avertissent le haut commandement de mon « état » !

A ces mots, Chase Ragepoing se dirigea vers le fond de la pièce et ouvrit en grand la porte de l’armoire, dévoilant la grande cape verte, brodée d’un arbre doré. Les souvenirs d’Herugaur refirent surface, l’humiliation d’avoir échoué…Le Derviche n’aimait pas la tournure que prenaient les évènements, il n’arrivait pas à contrôler la situation. Il fit un pas menaçant vers celui qu’il hébergeait et s’exclama :

- Vous avez osé fouiller dans mes affaires ?!

Il y eût un mouvement brusque derrière lui, il fut saisi par les deux bras et jeté sur une chaise, loin du guerrier. Les deux Rôdeurs avaient agi rapidement et simultanément. Il ne faisait plus de doutes dans l’esprit d’Herugaur qu’ils se connaissaient, deux inconnus n’auraient pas été aussi efficaces…Valandril se retourna, et Herugaur pût voir la cape qu’il portait…la même que dans son placard. Tout s’éclaircit alors dans son esprit, il venait de comprendre…
Il devait s’expliquer aux regards interrogateurs des inconnus qui se tenaient en face de lui. La question était de savoir s’il leur dirait la vérité, qu’il avait trouvé cette cape près de lui à son réveil une fois rapatrié de son accident comme la signature de son sauveur, acceptant la honte que cela pouvait lui infliger - il aurait préféré mourir dans la neige plutôt qu’être lâchement ramené en ville -, salissant son honneur…
Après tout, s’il voulait en savoir plus sur son sauvetage, ces Rôdeurs seraient une bonne occasion de pouvoir en discuter. Il entama donc son long récit, qui n’était pas très différent de celui qu’il avait fait un peu plus tôt, au Guerrier Istani.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeror



Masculin Nombre de messages : 61
Age : 24
Date d'inscription : 19/07/2008

Informations
Guilde: VdS
Serveur:

MessageSujet: Re: [RP] Vieux guerrier cherche guides   Mer 23 Juil 2008, 19:36

Olometh Coasha n'en pouvait plus.
Fille d'un noble Canthien, elle avait eu dans sa jeunesse tout ce qu'elle désirait. "Envie de ce collier?", " Besoin d'une nouvelle robe?", "Ce kirin te plait?", elle avait grandi chouchouté et aimé par ce cercle de riches et de domestiques. Elle valait mieux que tous ces manants dans la rue, mieux que ces fous de Kurzicks et de Luxons, seul l'empereur avait autorité sur elle. Elle croyait qu'elle menait la belle vie, jusqu'à sa mort...
Lors d'une visite de son père chez le ministre Cho, un fermier n'avait pas accepté qu'elle ait écrasé la tête de sa fille (agée de 5-6 ans) contre de la roche car la petite imprudente s'était moquée de son visage trop plat... Le fermier, fou de rage, avait tué le garde du corps d'Olometh d'un coups de fourche bien placé avant de s'être jeté sur la jeune noble pour la battre à mort.
Le fermier fut torturé puis pendu, pour que son corps ne puisse jamais trouvé la paix dans les profondeurs de la terre. Sa famille fut également tuée, et ses champs brulés.
La colère et le chagrin du père d'Olometh depuis que la dépuille de sa fille lui avait été approté était telle qu'il en devint fou, il partit à la recherche des puissants chamans qui obeissaient aux ordres des princes Vabbians dans l'espoir qu'ils la ramènent à la vie.
Pendant ce temps, l'esprit d'Olometh avait dépassé les Portes du Tourments et filait au côté des esprits des récents morts, au côté de sa jeune victime.
Les tortures et les atrocités qu'elle y vu ? Elle ne saurait le dire, tout cela était bien trop... tourmenté !
Le temps qu'elle y passa ? Seul son père aurait su le dire, mais le temps dans le Royaume du Tourment n'a plus aucun sens.


Elle se réveilla par une nuit.
Olometh voyait pour la première fois la Lune depuis qui lui semblait être l'éternité. Un ciel noir sans étoiles, mais la Lune pleine.
Aucune pensée ne lui venait, elle ne senait que son corps et la chaleur de ce lieu. Elle se sentait bien et rassuré, avec l'impression d'avoir plus vécu qu'elle ne l'aurait dû.

# Je suis morte ...#
Elle s'était levé, ses yeux se sont fixés quelques instants sur les 6 coprs sans vies qui l'entourait.
L'un d'entre eux attira son attention, il était grands, les cheveux grisonnants.

#...#
Il lui fallut quelques instants avant de reconnaitre son père, sa mort ne lui fit rien ressentir. Les 5 autres cadavres avaint la peau noir # étrange...# et étaient habillés de manière très colorés #Des clown? ...#
Elle ne put s'empêcher de rire, courant dans la nuit, la main de son père qu'elle venait d'arracher accrochée à son cou.

Ses souvenirs lui revenaient de si loin que maintenant, se réchauffant près d'un brasero du Promontoire,qu'ils lui semblaient venir d'une autre vie. C'était avant qu'elle ne découvre ses étranges facultés, avant qu'elle ne retourne de son plein gré dans le Royaume du Tourment.
#Je ne suis pas folle.#
Elle se leva et observa les montagnes et les pics abrupt du sud.

#Cette fois, j'irais jusqu'au bout#
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helari
Panacée des Sylvecimes


Masculin Nombre de messages : 1547
Age : 25
Date d'inscription : 28/03/2008

Informations
Guilde: Veilleurs des Sylvecîmes
Serveur:

MessageSujet: Re: [RP] Vieux guerrier cherche guides   Ven 01 Aoû 2008, 04:21

Herugaur sentait le mal qui l'avait bloqué dans cet avant poste minable reprendre le dessus sur sa volonté de s'en sortir. Ses douleurs aux côtes et au thorax revenaient...
Il avait très peu dormi ces derniers jours, finalement, il se décida à annoncer "la nouvelle" à ses compagnons de voyage. Il devraient attendre avant de pouvoir partir, ou bien partir sans lui.

- Compagnons, voyageurs, commençât-il, j'ai le malheur de vous annoncer que mes blessures me refont souffrir. Je ne pourrais donc pas vous guider dans les monts dans cet état...la dernière fois qu'une crise de ce type m'a frappé, j'ai mis 18jours à m'en remettre. Il va donc vous falloir vous armer de patience, le départ ne se fera pas dans les jours à venir, à moins que vous ne décidiez de partir sans moi, chose que je comprendrai...
En attendant mon rétablissement, peut être trouverez vous d'autres voyageurs pour nous accompagner dans ce périlleux voyage.

Sur ces mots, il laissa les hommes discuter autour de leurs bières des nains et retourna se reposer dans son baraquement...

[HRP] Vacances = Pas là [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valpo



Masculin Nombre de messages : 35
Age : 25
Date d'inscription : 10/06/2008

Informations
Guilde: VdS
Serveur:

MessageSujet: Re: [RP] Vieux guerrier cherche guides   Dim 05 Oct 2008, 02:09

Cela faisait des heures qu'il parcourait les montagnes des cimefroides à traquer sa proie.... Il s'abaissa soudainement quand il vit des flammes provenant de torches non loin de là.Ce qu'il vit le surprit, les ettins étaient "au service" du sommet de pierre, qui les tortura pour obtenir des informations par cris gutturaux et par gestes.Il se rapprocha de deux nains qui semblaient gradés, enfin, assez gradés pour avoir des informations qu'ils partageraient avec le rodeur à leur insu...

-Ces abrutis d'ettins nous ont enfin donnés des informations sur la position exacte des humains...
-Oui, il semblerait qu'ils se soient réfugiés au promontoire...Demain le chef lancera l'assaut sur ce pitoyable avant-poste.

*Il semblerait que je sois obligé de retourner sur mes pas avant d'être repéré.*

Le rodeur parti donc en direction du promontoire avertir les interressés....Une fois cette menace éradiquée, il pourra rejoindre Droknar, ou son frère l'attend...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Vieux guerrier cherche guides   Aujourd'hui à 04:57

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Vieux guerrier cherche guides
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petit samouraî et vieux guerrier !
» Vieux couples cherche soupes chaudes sans croutons (ACCEPTEE)
» Chloton, un Vieux Panda Sage [Level 168]
» Cherche noms de vieux jeux sur Amiga...
» cherche vieux chêne pour stockage de noisettes (ACCEPTEE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[VdS] Les Veilleurs des Sylvecimes :: GUILD WARS 1 :: Affaires internes :: Avant-Poste :: Activités PvE-
Sauter vers: