[VdS] Les Veilleurs des Sylvecimes


Bienvenue sur le forum des Veilleurs des Sylvecimes [VdS]

Alliance

[FRT] | [arcs]




 
AccueilPortailCalendrierRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Récit] Nous cherchons la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sinderal
Veilleur des Sylvecimes


Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 17/04/2008

Informations
Guilde: VdS
Serveur:

MessageSujet: [Récit] Nous cherchons la mort   Lun 27 Oct 2008, 11:31

Partie I : La malédiction nous a frappé


Chapitre I : Les terribles nuits


Les monstres traversaient le bosquet de Sombre-lune, les rares animaux encore éveillés à cette heure tardive s'éloignaient en toute hâte. Les Ombres Noires déchiquetaient systématiquement avec leurs crocs tout être vivant à portée, ces tueurs plus grands qu'un homme adulte, plus silencieux que la mort, et plus sournois qu'un serpent possèdent une très longue queue terminée par une corne, sur laquelle ils appliquent généralement du poison, de plus leurs deux très puissantes jambes leur permettent de faire de très grands sauts. Inaudible et presque invisible, ils fondirent sur une ville à la sortie du bosquet, Alblum, la quatrième allant être saccagé cette semaine. L'escouade se sépara en 3 groupes, de quatre Ombres chacun, ils se postèrent à chaque entrées de la ville, et fondirent sur elle. Même avec les mesures de défenses de la ville, le lendemain, il ne resta plus grand chose d'Alblum. Une fois leur mission accompli, les créatures passèrent à la ville suivante.



Dans cette forêt broussailleuse le félin se cachait, il était affamé et affaibli, sa proie ne devait pas sentir sa présence... il se mit dans son angle mort, puis bondit. Peu après, sans comprendre comment, ce félin se retrouva dans un filet et sa proie lui tournait autour en criant.
- Assez Logoss, j'arrive ! entendait-on au loin.
Un homme de haute taille et de forte carrure, armé d'un arc, sortit d'un buisson, il pestait sur son familier, un sanglier. L'homme s'approcha du félin, il avait visage carré, une barbe poivre et sel, et quelques cicatrices sur ses bras qui inspiraient le respect.
- Salsheira, approche ! Une jeune femme d'un vingtaine d'années sortit du même buisson que son compagnon. Pour ton entraînement, tu devras rester dans la forêt pendant dix jours, et à la fin du dixième jour, avoir fait de ce félin ton familier.
La jeune femme accepta puis détacha le félin, elle tenta ensuite de communiquer avec lui, il s'enfuya simplement. Du fait de son état d'affaiblissement, l'animal ne put courir très longtemps. Salsheira le retrouva à quelques kilomètres de là, inconscient. Elle compris qu'elle devait absolument le nourrir, elle alla donc chasser.



- Elwin ! Viens ici tout de suite !
- Oui ? Besoin d'un coup de main ?
- On vient de m'envoyer une missive, Alblum a été pillée !
- Quand ?
- Hier, en pleine nuit, la ville a été complétement saccagée.
- Comment ?
- De la même façon que les autres...
Elwin devint pâle, ils savaient pertinemment, lui et Lazare, que leur village allait bientôt être saccagé. En tant que maire, Lazare commenca à chercher une solution.
- Etant donné que les attaques suivent la rivière, nous seront les prochains... précisa Elwin
- Envoie une missive a tous les villages proches, dis leur qu'Azerel à besoin de leur aide tout de suite. Ensuite essai de voir si des mercenaires se trouvent en ville, si oui amènent les à moi.
Elwin s'en alla donc chercher de l'aide, Lazare, lui, pria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Récit] Nous cherchons la mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce que nous cherchons
» Et si nous créions un nouveau jeu de quiz sur internet ?
» Call of Duty 5 - Coment trouver toutes les cartes de la mort
» Chevalier de la mort
» Chevaliers de la Mort et Cataclysm ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[VdS] Les Veilleurs des Sylvecimes :: Légendes :: Bibliothèque :: Mémoires d'aventuriers-
Sauter vers: