[VdS] Les Veilleurs des Sylvecimes


Bienvenue sur le forum des Veilleurs des Sylvecimes [VdS]

Alliance

[FRT] | [arcs]




 
AccueilPortailCalendrierRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Naissance d'une jeune élémentaliste, Ewan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pauwlyn
Sorcière des Sylvecimes


Féminin Nombre de messages : 187
Age : 24
Date d'inscription : 02/04/2009

Informations
Guilde:
Serveur:

MessageSujet: Naissance d'une jeune élémentaliste, Ewan   Mar 28 Avr 2009, 14:46

Chapitre I : Écoute ton cœur, jeune fille.


Il était 4 heures du matin, un faisceau de lueur orangée passait sous la porte de la chambre de la jeune fille. Ses parents, Ivan et Alys De Welfyl, dormaient à poings fermés, satisfaits des affaires florissantes de leur noble famille : ils avaient encore réussi à vendre un de leurs magnifiques miroirs.
Ivan et Alys avaient élevé leur fille unique, Ewan, avec tout l’amour qu’il était possible d’offrir à son enfant, la chérissant, la protégeant contre la dure réalité de ce monde. C’est pour cela qu’ils avaient jugé trop dangereux pour Ewan de devenir élémentaliste : ils avaient trop peur que la petite ne prenne goût à l’aventure et décide de partir, loin de ses parents. La jeune fille en souffrait, elle pleurait chaque soir et implorait ses parents de la laisser aller à l’académie.
Elle ne cessait de leur raconter les merveilleux moments qu’elle passait dès qu’elle était dans l’immense jardin de leur propriété, comment les 4 éléments lui parlaient. La terre qui grondait en dessous de ses pieds, l’air qui faisait voler ses cheveux doucement pour lui caresser la nuque, l’eau qui ruisselait en une douce mélodie sur les pierres de la source et le feu qui faisait rougir les braises dans le foyer pour réchauffer le doux visage de la jeune fille. Mais il n’y avait rien à faire, ses parents restaient de marbre à ses récits, et, un jour où Ewan insistait encore une fois pour les faire changer d’avis, Ivan entra dans une colère noire, las d’entendre sa fille gémir pour une stupide histoire d’éléments.


« Non, c’est non !, hurla-t-il. Combien de fois faudra-t-il te le répéter pour que tu comprennes enfin ? Tu n’es pourtant pas si sotte !
- Mais... Mais ! Pourquoi ? Pourquoi ne puis-je pas être comme toutes les autres petites filles ? Elles vont à l’académie, elles ! Elles…
- Arrête, Ewan !, interrompit son père, Tu sais très bien pourquoi nous ne voulons pas que tu ailles dans cette académie. La magie est dangereuse ! Et maintenant, va dans ta chambre si tu ne veux pas être punie ! », cria son père avec ses yeux emplis de colère.


La jeune fille avait les yeux pleins de larmes qu’elle ne pouvait retenir, Alys la regardait d’un air triste et compatissant. Elle tenta de prendre sa fille dans ses bras, mais Ewan courra dans sa chambre en pleurant. C’est ce jour-là qu’elle a décidé de braver l’autorité de ses parents et d’apprendre l’art des éléments, même si elle devait le faire seule.
Le lendemain, elle prétexta l’envie d’aller acheter quelques friandises pour aller au marché. La seule « friandise » à laquelle pensait Ewan, c’était une petite baguette de feu qu’elle avait vu une semaine auparavant et qu’elle comptait bien s’offrir avec ses maigres économies. Elle s’habilla rapidement de sa robe blanche et sorti en trombe de la maison, ne laissant même pas le temps à sa mère de lui souhaiter une bonne promenade. Elle couru aussi vite qu’elle put vers le marché et retrouva sans peine le marchand au chapeau étrange qu’elle avait vu une semaine avant. Elle s’empressa de le rejoindre pour lui demander une baguette.


« Bonjour, Monsieur le marchand, auriez vous une baguette de feu à me vendre ?, demanda-t-elle timidement.
- Bien entendu, ma jolie, mais n’en as-tu pas eu une à l’académie ?
-Et bien…, Ewan hésita : elle n’aimait pas mentir, je l’ai cassée sans faire exprès, alors je dois en racheter une, l’académie ne veut pas m’en donner une deuxième.
- C’est bien dommage ! Aller, j’en ai quelques unes en réserve, je vais te choisir la plus belle !, dit-il en souriant, Voyons voir, celle-ci te plait-elle ? »


Il sortit de son grand sac une petite baguette de bois noir dont l’extrémité était rouge vif et étincelait comme une braise chauffée par le feu. Ewan avait les yeux rempli d’étoiles en regardant cette magnifique baguette, elle imaginait tous les sorts qu’elle pourrait apprendre.

« Elle… Elle est… Elle est magnifique !, dit-elle d’un air émerveillé, Combien coûte-t-elle ? Elle espérait de tout son cœur que ses maigres économies suffiraient à s’offrir cette fabuleuse baguette.
- Elle vaut 100 pièces d’or, ma jolie !


Le sourire d’Ewan s’effaça aussitôt, laissant place à un air de profonde déception sur son visage d’enfant. Elle ne possédait que 60 malheureuses pièces d’or, jamais elle ne trouverait ce qu’il manquait avant que le marchand ne reparte. Elle annonça au marchand qu’elle ne disposait pas de la somme requise, et laissa une larme couler le long de son visage. Elle se décida à détacher ses yeux brillants de la baguette tant voulue et commença à s’éloigner. Le marchand, après avoir réfléchi, rappela Ewan :

« Attends, jeune fille ! De combien disposes-tu ? Je peux peut-être te faire un petit cadeau, dit-il avec un sourire qui se voulait rassurant.
- Seulement 60 pièces d’or…, dit Ewan d’un air qui ne croyait pas une seule seconde que le marchand accepterait de lui vendre sa baguette pour si peu.
-Et bien, marché conclu ! Je te la laisse pour 60 pièces d’or, il tendit la baguette à Ewan, dont le visage rayonnait à nouveau.


Ewan donna l’argent au marchand et s’empara de la baguette. Elle salua le marchand d’un magnifique sourire et courra chez elle cacher sa merveilleuse baguette sous son lit avant que ses parents ne rentrent.
C’était le début d’un long apprentissage pour Ewan, elle allait enfin pouvoir s’adonner à la magie ! Elle repartit gaiement vers sa grande maison blanche, des rêves plein la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Naissance d'une jeune élémentaliste, Ewan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mahory, jeune panda feu : 12 pa, 1/2 cc
» Meilleur moment pour vendre un (jeune) joueur
» Jeune Apprenti Pandawa [Cherche] conseil auprés des Maitres
» [Fiche] jeune-demon et radine
» Vidéo d'un jeune allemand No live

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[VdS] Les Veilleurs des Sylvecimes :: Légendes :: Bibliothèque :: Mémoires d'aventuriers-
Sauter vers: