[VdS] Les Veilleurs des Sylvecimes


Bienvenue sur le forum des Veilleurs des Sylvecimes [VdS]

Alliance

[FRT] | [arcs]




 
AccueilPortailCalendrierRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réflexions après une bonne cuite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vifesprit
Arpenteur des Sylvecimes


Masculin Nombre de messages : 640
Age : 37
Date d'inscription : 26/01/2008

Informations
Guilde: VdS
Serveur: Roche de l’Augure

MessageSujet: Réflexions après une bonne cuite   Jeu 10 Avr 2008, 19:57

Après avoir longtemps festoyer avec mes amis les Norns et mis encore plus longtemps pour reprendre mes esprits suite à une joyeuse série de breuvages au goût délicieux, je retournais dans note repaire pour m'y reposer et faire le tri dans les rare souvenirs qu'il me restait de cette fête (avais-je bien vu un lutin vert tout petit comparé aux Norns qui se faisait appeler Elladan ?). Là en feuilletant les derniers messages laissés par les autres veilleurs, je remarquais que la signature de Narsh comportait la mention d'alchimiste.
.
J'étais trés étonné, car pour moi, les seuls véritables alchimistes de nos contrées sont les ritualistes. en effet, ce sont les seuls à pouvoir modifier la matière et ainsi changer une arme banal en un redoutable objet magique.
.
Certes, certains comédiens de Vabbi arrivent par quelques tours de passe-passes à donner l'illusion de l'alchimie, mais cela reste des amateurs en comparaison de la connaissance ritualiste.
.

D'autres vous diront que les nécromans sont aussi des sortes d'alchimistes car ils peuvent créer des homonculus et pratiquent l'échange équivalent.
C'est un point de vue, même si je trouve que cela tient plus du bricolage d'ossements et de chair que de l'art véritable de l'alchimie.

.
Mais revenons à Narsh et à sa mystérieuse signature. Je ne savais pas qu'il aspirait à la connaissance des rituels et cela m'a fait réfléchir sur les aspirations de chacun d'entre-nous. En effet, la vie d'aventure que nous menons nous fait revêtir différent métiers (colporteur, mercenaire, garde, marchand, assassin, fermier, trappeur, empoisonneur, corsaire, ....), mais quelle profession attire le plus chacun de nos compagnons d'armes.
.
Pour ma part, mon lien avec Melandru et ma communion avec les esprits et les animaux de la nature aurait fait de moi un bon druide je pense. Cependant, mon affinité avec Grenth, m'offre également la vision des esprits de l'outremonde. Tous ces éléments et mon et mon caractère chaotiquement bon, me pousse tout naturellement à être plutôt un chamane qu'un druide. Mais attention, pas un chamane comme on en trouve parmis ses chatons de Charrs qui rassemblent les leurs dans leur aura de guerison.
.
Non, je suis plutôt du genre jeteur de mauvais sorts et artisan de remèdes empoisonnées.
Je suis le lien entre la nature de ce monde et celle de l'outremonde.



Et vous compagnons, quelles sont vos aspirations?

________________________________________________
"Je suis Melandru, mère de la terre et de la nature. Vous serez désormais liés à cette terre. Quand elle souffrira, vous souffrirez aussi."
Ecrits de Melandru : 48 AE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vifesprit.tumblr.com
Kalendrack
Veilleur des Sylvecimes


Masculin Nombre de messages : 1434
Age : 24
Date d'inscription : 23/12/2007
Nom d'affichage : Kalendrack.3671

Informations
Guilde: [VdS]
Serveur: Mer de Jade

MessageSujet: Re: Réflexions après une bonne cuite   Jeu 10 Avr 2008, 20:29

Toute ma vie durant j'ai sérvi Melandru, tout en ayant un profond respect pour Dwayna, mon orientation est donc le druidisme.
Un druide de Melandru, voilà ce dont je suis le plus proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vds-gw.forumpro.fr
Elladan
Mémoire des Sylvecimes


Masculin Nombre de messages : 2167
Age : 26
Date d'inscription : 24/12/2007

Informations
Guilde: VdS
Serveur:

MessageSujet: Re: Réflexions après une bonne cuite   Jeu 10 Avr 2008, 23:53

Après tout ce que j'ai vécu, il serait hypocrite de ma part de renier les vocations spirituelles, tant leur évidence en plein combat ou pendant une promenade peut frapper. Mais voilà mon point de vue, celui d'un rôdeur qui a passé l'essentiel de sa vie à combattre ses ennemis sans aucune prétention morale : j'ai fait ce qu'il fallait dans l'intérêt des Sylvecimes. Ce faisant, j'ai pu rencontrer de nouveaux amis, explorer d'immenses étendues, et même prendre parti dans des conflits : mais tout, au final, était fait au service de la nature et des Sylvecimes. La religion n'est pas le centre de tout et si Melandru vient à mon aide de temps en temps, je l'en remercie, mais ne l'en prie jamais. Seuls les aveugles penseraient pouvoir obtenir les faveurs des dieux en les priant. Mon principal souci est le monde matériel que j'arpente et c'est pour cela que ma profession, si j'en ai une, n'a aucune essence spirituelle. Cartographe, guide de forêt ou de montagne, coursier, aventurier, guérisseur, voilà ce que je suis en temps de paix. Eclaireur, tireur d'élite, chasseur, voilà ce que je suis quand je dois me munir de mon arc. L'alchimie m'est à vrai dire un concept totalement inconnu et dont l'importance ne m'a pas frappé. Il serait bon que Narsh nous livre enfin quelques explications...

________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vds-gw.forumpro.fr/
Fëanor
Vétéran des Sylvecimes


Masculin Nombre de messages : 368
Age : 116
Date d'inscription : 23/12/2007

Informations
Guilde: Les Veilleurs des Sylvecimes
Serveur:

MessageSujet: Re: Réflexions après une bonne cuite   Ven 11 Avr 2008, 02:17

Tous pareils et pourtant si différents, voilà qui pourrait résumer une nation, une armée, ou notre communauté de rôdeurs.

Mon très lointain passé d'ermite aurait du faire de moi un baroudeur, un mercenaire ou un explorateur. Quelqu'un dont l'existence se borne à l'adaptation pour survivre... et dont les talents cachés permettent de bien survivre. Pourtant, ma vrai formation est celle du soldat. Tant d'années dans l'avant garde du nord, autour du rempart on fait de moi un archer et un habile bretteur.
Mais ce n'était pas là mon destin.
J'ai trouvé ma place de meneur indépendant. Loin de moi l'idée d'être le plus haut placé dans quelconque hiérarchie... Après la Fournaise, je suis devenu l'ainé que l'ont respecte ou que l'ont suit naturellement. Officier, chargé du renseignement, chef d'escouade, maître de guilde ou général spécialiste. Mon nom est loin d'être célébré aux quatres coins de ce monde, et pour cause, je ne reste jamais en faction à un endroit précis.
Le voyage a fait mes vrais métiers. D'abord herboriste, au prix de quelques surprises pour mon estomac et mon corps en général. Avant les derniers incidents, j'épaulais les moines débordés par les blessés et toute ma guilde venait me voir pour une souffrance ou un quelconque blocage physique. Sous le grand manteau qui masquait ma silhouette en permanence avant mon exil dans le Nord, il y avait toujours une multitude d'onguents, de potions et de baume. Mes réflexes et ma rapidité baissent avec l'age. Ma survie a, un moment, tenu pour beaucoup à mes petites fioles.
Ensuite, même si ce savoir est désormais dépassé par les explorateurs professionnel de l'étranger, je fut l'un des meilleurs cartographe et aventurier de l'inconnu de mon époque.

Haut gradé sans avenir glorieux, cartographe quelque peu dépassé et connaisseur de plantes rares... Quand je regarde en arrière, tout cela me semble parfois peu.
D'aucun diront que les qualités de Fëanor Valandril ne se cachent pas là.

________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexions après une bonne cuite   Aujourd'hui à 11:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexions après une bonne cuite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Un bain de minuit pas tres bonne idée !!
» L'après Roi Liche
» Choisir la face du héros après avoir choisi sa classe [Résolu]
» Bonne Fête François Dagesse
» Mordheim, ou comment arriver après la bataille...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[VdS] Les Veilleurs des Sylvecimes :: Légendes :: Bibliothèque :: Salle des archives-
Sauter vers: